Conférence CLENAM : Comment faire face au stress du repreneur et de son équipe

Conférence au Club Entreprise Arts et Métiers (CLENAM) animée par Bruno Lefebvre, le 17 septembre 2012, Maison des Arts et Métiers.Programme : comment faire face au stress...

CLENAM

Conférence au Club Entreprise Arts et Métiers (CLENAM) animée par Bruno Lefebvre, le 17 septembre 2012, Maison des Arts et Métiers.

Programme : comment faire face au stress du repreneur et de son équipe

Le stress, on en parle partout….

–  Sauf pour certains

  • Les professions libérales (médecins, avocats…)
  • Les dirigeants
    • Pourquoi ?

–  Comment agir sur l’équilibre entre bien-être et performance pour ses associés et ses équipes, si on ne s’y intéresse pas pour soi-même ?

  • L’exemplarité des dirigeants
  • Une question de comportement plus que de discours
  • Les nouvelles attentes des collaborateurs
  • Prêts à s’investir mais attendant une reconnaissance rapide

Qu’est-ce que le stress ?

  • Définitions

« Bon » ou « mauvais » stress ?

  • Efficacité
  • Qualité de vie
  • Santé
  • Ethique

La responsabilité de l’employeur : du principe de précaution, à l’obligation absolue de résultat

–  La loi impose à l’employeur une obligation  de  « prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » (art. L.41211, code du travail).

  • Exemples

–  Une jurisprudence extensive

Une « obligation de sécurité de résultat » : la responsabilité de l’employeur est engagée du seul fait qu’est constaté un risque professionnel ou une atteinte à la santé.

  • L’employeur ne peut s’exonérer que par la preuve de la faute exclusive du salarié ou d’un cas de force majeure.
  • Exemples

–  Un champ d’application étendu

–  Risques de dérive

  • Les limites du « pouvoir de direction » de l’employeur
  • Judiciarisation des rapports employés/ employeur
  • Emergence d’une position de victime qui demande « réparation »…

En quoi le changement est-il stressant ?

  • Manque de vision des conséquences négatives à ne pas changer :

« Si je ne change pas, je ne risque rien »

  • Trop d’intérêt à ne pas changer :

« Je suis bien comme je suis »

  • Manque de vision de l’intérêt du changement :

« En quoi changer apporterait un mieux? »

  • Trop d’obstacles à affronter pour faire face au changement :

« Je n’ai pas les moyens de changer »

Comment faire changer ?

Différencier convaincre et comprendre

 

Telecharger le document